Les nouvelles réglementations de l’ESMA vont-elles vraiment protéger les investisseurs?

L’ESMA a récemment pris des décisions lourdes de conséquences pour les traders en général ainsi que pour les brokers. L’organisation a indiqué que l’ensemble de ces réglementations a pour but principal de rendre le marché plus sécuritaire pour les traders (voire AMF).

Trop de pouvoir dans les mains des traders amateurs?

Les décisions prises par l’ESMA convergent vers la même idée que les possibilités offertes aux traders débutants viennent mettre les marchés en danger. Avec l’avènement des cryptomonnaies en 2017, de plus en plus de plateformes permettent aux gens de trader avec des micro-comptes qui parfois ne nécessitent que 50 USD ou même moins. Couplé aux bonus offerts, on obtient des milliers voire plus de traders inexpérimentés lancés sur les marchés, et qui peuvent avoir un impact négatif sur les cours.

En outre, trop de gens se lancent dans le trading sans se projeter sur le long terme, si bien qu’ils sont juste là pour acheter quand les cours descendent et vendre quand ceux-ci montent. Cela conduit à une instabilité des cours, et certains analystes attribuent même une grande partie de la bulle économique des cryptomonnaies à cela.

Les traders amateurs prennent trop de risques

Risques

Près de 80 à 90% des personnes qui se lancent dans le trading finissent par abandonner ou tout perdre au bout de quelques mois maximum. Une trop grande incitation au risque peut entrer en ligne de champ, notamment avec les effets de levier pouvant être assez importants. Limiter ceux-ci se compte d’ailleurs parmi les directives à venir de l’ESMA.

Des produits financiers comme les options binaires sont également des causes de prises de risques importants, dans la mesure où les gens sont littéralement invités à parier sur l’issue de la valeur d’un cours passé une période donnée. L’un des impacts positifs des décisions de l’ESMA seraient de permettre aux investisseurs de jauger les risques avant de se lancer dans le trading.

Laisser un commentaire